Instagram

Follow Me!

Développement personnel Lifestyle

J’ai une crise d’angoisse, je fais quoi ?

8 novembre 2017

J’ai une crise d’angoisse, je fais quoi ?, angoisse, anxiété, anxiety,mental health,dépression, peur, fear,panique, attaque de panique, panic attack

Crédit photo Pixabay

 

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille, et parfois, surtout quand on n’a pas trop le choix et qu’on se trouve confrontés à des situations pas très cools, notre corps nous le signale au moyen de crises d’angoisse.

Il faut savoir qu’une crise d’angoisse a différents niveaux. Du plus gérable au plus fort, et elle peut se transformer en vraie attaque de panique.

Toute personne qui a connu une crise d’angoisse dans sa vie n’a pas spécialement envie de réitérer l’expérience. En pleine crise, quand elle survient sans forcément qu’on sache pourquoi, les symptômes qu’elle crée peuvent nous faire une peur bleue.

Je vais te donner quelques premiers conseils quand tu sens que la crise d’angoisse arrive ou qu’elle s’installe.

 

 

Se dire immédiatement dans sa tête que c’est une crise d’angoisse.

Cela peut prendre toutefois quelques minutes avant d’identifier les symptômes et de les reconnaître. Quand c’est la première crise d’angoisse, c’est un peu plus compliqué parce qu’on n’a pas l’habitude. Je ne peux qu’encourager à vérifier auprès d’un médecin qu’il s’agit bien d’un coup de « stress ».

Il faut s’auto rassurer en réalisant que ce sont les symptômes de la crise d’angoisse et rien d’autre.

 

 

Bouger.

Quand on a une crise d’angoisse, on a un déferlement d’adrénaline et de cortisol notamment, qui nous donnent l’énergie de soulever une voiture. C’est pour ça qu’on ressent souvent le besoin de partir en courant, ou que nos gestes sont plus brusques, qu’on tremble. Toute cette « mauvaise énergie » doit être expulsée.

Le plus simple, enfin ça dépend bien sûr à quel endroit on se trouve quand la crise d’angoisse se déclenche (dans le bus ou en cours c’est pas évident), c’est de marcher ou de faire un peu de sport, ou passer l’aspirateur, faire du ménage, du rangement.

Du moment qu’on bouge.

 

 

Attirer son attention sur autre chose.

La crise d’angoisse fait qu’on est centré sur soi-même, du coup, plus on se concentre dessus, plus les symptômes augmentent. Il suffit que notre attention soit portée sur quelque chose qui nous accapare l’esprit pour que les symptômes diminuent.

 

 

Respirer profondément et souffler.

C’est ce qui est recommandé en général. Je vais être franche, sur moi ça ne fonctionne pas. Mais je te fais part de cette astuce, on ne sait jamais.

 

 

Relire des passages de livres sur la crise d’angoisse.

En lisant des passages qui expliquent comment ça se passe, qui rassurent, ça aide à canaliser la peur. On comprend que c’est passager, même si ça peut durer un certain temps (de quelques minutes à plusieurs heures).

J’ai quelques livres qui m’aident bien dans ces cas-là. Si tu veux je t’en reparlerai.

 

 

Parler.

Tu peux te parler à voix haute pour te rassurer, mais parler à un proche c’est quand même mieux. Il ne faut pas hésiter à dire ce que tu ressens, comme symptômes et comme émotions. Si quelque chose dans ta vie te tracasse, il y a fort à parier que ce n’est pas étranger au déclenchement de la crise, aussi, confie-toi sur le sujet. Parle, parle, parle, vide ton sac.

Tu peux le faire en marchant (même si ce sont les 100 pas dans ton appartement), ça permet de coupler deux astuces.

 

 

Enfin, si la crise est trop forte et sur prescription médicale, tu peux prendre un médicament adapté à toi.

Ne prend pas de médicaments conseillés par telle ou telle personne, téléphone à ton médecin ou va à la Pharmacie.

 

 

Mais dans tous les cas n’oublie pas trois choses importantes :

 

Tu n’es pas folle/fou

Il n’y a pas de honte à avoir une crise d’angoisse

Ça passera de toute façon.

 

Si tu connais les crises d’angoisse et que tu as d’autres astuces, partage-les en commentaire. Plus on en parlera et s’entraidera, moins on se sentira isolé et « différent ».

 

  • Reply
    Zofia
    21 novembre 2017 at 9 h 31 min

    Effectivement une crise d’angoisse peut être très dure à vivre… des bons conseils, il y a aussi des huiles essentielles qui ont des propriétés calmantes comme la lavande ou la camomille

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :